Skip to main content

Bénéficiez de 5% de réduction sur votre 1ère commande !

Extracteurs

Accueil > Miellerie > Extracteurs

Sous-catégories Extracteurs :

Extracteurs électriques Extracteurs manuels
Filtrer les résultats
Extracteurs électriques2
Extracteurs manuels4
Avis
Rated out of 52

Il existe des extracteurs radiaires où les cadres sont positionnés en forme d’étoile autour de l’axe et des extracteurs tangentiels où les cadres sont positionnés parallèlement à la cuve. On trouve également des extracteurs manuels et électriques. Les extracteurs peuvent être en acier inoxydable ou en plastique.

Lors de l’extraction du miel, l’apiculteur doit veiller à ce que la température de la pièce ne soit pas trop froide. De plus, il est important de vérifier le taux d’humidité à l’aide d’un réfractomètre. S’il est élevé, la qualité du miel sera dégradée. Le taux d’humidité doit être inférieur à 20% selon la législation du miel.

Comment fonctionne un extracteur à miel ?

L’extracteur à miel est un outil indispensable pour les apiculteurs, particulièrement pour les grandes exploitations, car il permet une récolte plus ou moins automatisée du miel. Selon le type d’extracteur à miel choisi, l’extraction peut prendre plus ou moins de temps. Mais avant de pouvoir utiliser un extracteur à miel, une étape préliminaire est nécessaire : le désoperculation. Dans une ruche, les alvéoles pleines sont recouvertes d’une fine couche de cire par les abeilles, ce qui est un signe pour l’apiculteur. Lorsque toutes les alvéoles sont recouvertes de cire, c’est le moment d’extraire le miel. Avec un couteau spécial et un bac en acier inoxydable, l’apiculteur retire délicatement la cire des cadres de hausse. Par la suite, les cadres ainsi préparés peuvent être placés dans l’extracteur à miel. L’extracteur à miel est un dispositif qui permet d’extraire le miel des cadres de hausse et des cadres de corps, utilisant le principe de la centrifugation. Fabriqué en matériaux résistant à l’acidité du miel, comme l’acier inoxydable, l’inox ou le plastique, l’extracteur à miel comprend une cuve équipée d’un robinet par lequel le miel s’écoule.

Quelles sont les caractéristiques des différents extracteurs à miel disponibles sur le marché ?

Les extracteurs à miel se déclinent en différentes variantes pour répondre aux besoins spécifiques des mielleries professionnelles, des mielleries artisanales et des apiculteurs débutants. On peut ainsi trouver une gamme complète d’extracteurs à miel offrant un excellent rapport qualité-prix. En effet, ces extracteurs se déclinent en plusieurs modèles, allant de l’extracteur manuel à l’extracteur électrique équipé d’un moteur, en passant par l’extracteur radiaire et l’extracteur tangentiel, chacun présentant ses particularités propres.

Extracteur radiaire ou extracteur tangentiel

Il est important de distinguer entre l’extracteur radiaire et l’extracteur tangentiel lorsqu’il s’agit de choisir un équipement d’extraction adapté aux besoins. Pour prendre une décision éclairée, il est possible de se poser deux questions : la nature du miel et le temps disponible pour l’extraction.

Dans le cas d’un miel visqueux, il est recommandé d’utiliser un extracteur tangentiel, qui est compatible avec différents types de ruches tels que les ruches Dadant, Langstroth, Warré, etc. En revanche, pour un miel fluide, il est préférable d’opter pour un extracteur radiaire, disponible en stock avec une livraison rapide, également compatible avec les ruches Langstroth, Dadant, etc.

L’extracteur radiaire permet d’extraire simultanément le miel des deux côtés d’un même cadre et peut contenir un plus grand nombre de cadres de hausse. Ces derniers sont fixés tout autour d’un axe central. En revanche, l’extracteur tangentiel ne traite qu’un côté à la fois, ce qui nécessite une manipulation supplémentaire de la part de l’apiculteur pour tourner les cadres de hausse et de corps. Dans ce cas, les cadres s’installent en cercle et font face à la paroi de l’extracteur.

Cela dit, il est important de noter que la qualité de l’extracteur est également un critère à prendre en compte lors de l’achat. Opter pour un extracteur en acier inoxydable, équipé d’un moteur électrique et d’un robinet de vidange sur la cuve, garantit une extraction efficace et pratique. Ainsi, en répondant à ces deux questions et en choisissant le bon matériel d’extraction, l’apiculteur pourra bénéficier d’un processus d’extraction de miel fluide ou visqueux adapté à ses besoins.

Extracteur manuel, extracteur électrique et accessoires pour motoriser un extracteur manuel

L’extraction du miel provenant d’une seule ruche diffère de celle issue d’un groupe de ruches, voire d’une trentaine. Ainsi, pour faciliter la récolte du précieux nectar que produit l’abeille, l’équipement d’apiculture a su s’adapter. En effet, plusieurs options s’offrent aux apiculteurs :

– Tout d’abord, il y a l’extracteur manuel, fonctionnant à l’aide d’une manivelle. Pour ce modèle, le choix est donné entre une manivelle positionnée sur le dessus ou sur le côté d’une cuve fabriquée en acier inoxydable ou en plastique. Durant le processus d’extraction, l’apiculteur doit faire preuve d’une grande prudence afin d’ajuster la vitesse nécessaire, évitant ainsi d’endommager les cadres utilisés pour la hausse ou le corps.

– Ensuite, il existe l’extracteur électrique, qui peut être de type tangentiel ou radiaire. Ce dernier offre une plus grande facilité d’utilisation grâce à une motorisation intégrée. Cependant, il est possible de motoriser un extracteur manuel en lui ajoutant un moteur, disponible en stock à un prix abordable. Ainsi, l’apiculteur peut économiser en évitant de devoir acheter un nouvel équipement. Le variateur de vitesse présent sur le moteur permet d’ajuster la vitesse en fonction de la variété de miel à extraire.

En conclusion, le choix d’un extracteur adapté dépend de la quantité de ruches dont dispose l’apiculteur, ainsi que de ses préférences personnelles. Que ce soit en optant pour l’extraction manuelle avec vigilance ou en faisant le choix de la motorisation électrique, l’important est de préserver la qualité du miel tout en facilitant le processus d’extraction.

Choisir un extracteur à miel de qualité 

L’apiculture exige un équipement d’une qualité exceptionnelle, permettant à l’apiculteur de sublimer le travail des abeilles et de produire un miel d’une qualité inégalée. Malgré la variété d’articles et d’outils disponibles sur le marché de l’apiculture, il est primordial de les différencier selon leur qualité, car le prix seul ne suffit pas à faire un bon choix d’extracteur à miel. Il est indispensable d’effectuer une analyse minutieuse du rapport qualité-prix.

Ainsi, un professionnel de l’apiculture propose des extracteurs à miel solides, offrant également des conseils personnalisés, des pièces de rechange, une disponibilité en stock et une livraison rapide. Que ce soit pour les extracteurs à miel destinés aux débutants, les centrifugeuses à miel combinées, les extracteurs à miel électriques ou les versions manuelles, il est crucial de sélectionner le matériel qui correspond le mieux à ses besoins.

Enfin, les extracteurs à miel et les centrifugeuses en acier inoxydable sont des outils résistants qui accompagnent les apiculteurs pendant de nombreuses années. En ce qui concerne le robinet de la centrifugeuse, il peut être en plastique ou à clapet, mais il est toujours intégré. Certains extracteurs sont dotés de pieds en acier inoxydable, tandis que d’autres nécessitent une installation sur un support solide tel qu’une table.

Comment fonctionne un extracteur à miel ?

L’extracteur à miel est un outil indispensable pour les apiculteurs, particulièrement pour les grandes exploitations, car il permet une récolte plus ou moins automatisée du miel. Selon le type d’extracteur à miel choisi, l’extraction peut prendre plus ou moins de temps. Mais avant de pouvoir utiliser un extracteur à miel, une étape préliminaire est nécessaire : le désoperculation. Dans une ruche, les alvéoles pleines sont recouvertes d’une fine couche de cire par les abeilles, ce qui est un signe pour l’apiculteur. Lorsque toutes les alvéoles sont recouvertes de cire, c’est le moment d’extraire le miel. Avec un couteau spécial et un bac en acier inoxydable, l’apiculteur retire délicatement la cire des cadres de hausse. Par la suite, les cadres ainsi préparés peuvent être placés dans l’extracteur à miel. L’extracteur à miel est un dispositif qui permet d’extraire le miel des cadres de hausse et des cadres de corps, utilisant le principe de la centrifugation. Fabriqué en matériaux résistant à l’acidité du miel, comme l’acier inoxydable, l’inox ou le plastique, l’extracteur à miel comprend une cuve équipée d’un robinet par lequel le miel s’écoule.

Quelles sont les caractéristiques des différents extracteurs à miel disponibles sur le marché ?

Les extracteurs à miel se déclinent en différentes variantes pour répondre aux besoins spécifiques des mielleries professionnelles, des mielleries artisanales et des apiculteurs débutants. On peut ainsi trouver une gamme complète d’extracteurs à miel offrant un excellent rapport qualité-prix. En effet, ces extracteurs se déclinent en plusieurs modèles, allant de l’extracteur manuel à l’extracteur électrique équipé d’un moteur, en passant par l’extracteur radiaire et l’extracteur tangentiel, chacun présentant ses particularités propres.

Extracteur radiaire ou extracteur tangentiel

Il est important de distinguer entre l’extracteur radiaire et l’extracteur tangentiel lorsqu’il s’agit de choisir un équipement d’extraction adapté aux besoins. Pour prendre une décision éclairée, il est possible de se poser deux questions : la nature du miel et le temps disponible pour l’extraction.

Dans le cas d’un miel visqueux, il est recommandé d’utiliser un extracteur tangentiel, qui est compatible avec différents types de ruches tels que les ruches Dadant, Langstroth, Warré, etc. En revanche, pour un miel fluide, il est préférable d’opter pour un extracteur radiaire, disponible en stock avec une livraison rapide, également compatible avec les ruches Langstroth, Dadant, etc.

L’extracteur radiaire permet d’extraire simultanément le miel des deux côtés d’un même cadre et peut contenir un plus grand nombre de cadres de hausse. Ces derniers sont fixés tout autour d’un axe central. En revanche, l’extracteur tangentiel ne traite qu’un côté à la fois, ce qui nécessite une manipulation supplémentaire de la part de l’apiculteur pour tourner les cadres de hausse et de corps. Dans ce cas, les cadres s’installent en cercle et font face à la paroi de l’extracteur.

Cela dit, il est important de noter que la qualité de l’extracteur est également un critère à prendre en compte lors de l’achat. Opter pour un extracteur en acier inoxydable, équipé d’un moteur électrique et d’un robinet de vidange sur la cuve, garantit une extraction efficace et pratique. Ainsi, en répondant à ces deux questions et en choisissant le bon matériel d’extraction, l’apiculteur pourra bénéficier d’un processus d’extraction de miel fluide ou visqueux adapté à ses besoins.

Extracteur manuel, extracteur électrique et accessoires pour motoriser un extracteur manuel

L’extraction du miel provenant d’une seule ruche diffère de celle issue d’un groupe de ruches, voire d’une trentaine. Ainsi, pour faciliter la récolte du précieux nectar que produit l’abeille, l’équipement d’apiculture a su s’adapter. En effet, plusieurs options s’offrent aux apiculteurs :

– Tout d’abord, il y a l’extracteur manuel, fonctionnant à l’aide d’une manivelle. Pour ce modèle, le choix est donné entre une manivelle positionnée sur le dessus ou sur le côté d’une cuve fabriquée en acier inoxydable ou en plastique. Durant le processus d’extraction, l’apiculteur doit faire preuve d’une grande prudence afin d’ajuster la vitesse nécessaire, évitant ainsi d’endommager les cadres utilisés pour la hausse ou le corps.

– Ensuite, il existe l’extracteur électrique, qui peut être de type tangentiel ou radiaire. Ce dernier offre une plus grande facilité d’utilisation grâce à une motorisation intégrée. Cependant, il est possible de motoriser un extracteur manuel en lui ajoutant un moteur, disponible en stock à un prix abordable. Ainsi, l’apiculteur peut économiser en évitant de devoir acheter un nouvel équipement. Le variateur de vitesse présent sur le moteur permet d’ajuster la vitesse en fonction de la variété de miel à extraire.

En conclusion, le choix d’un extracteur adapté dépend de la quantité de ruches dont dispose l’apiculteur, ainsi que de ses préférences personnelles. Que ce soit en optant pour l’extraction manuelle avec vigilance ou en faisant le choix de la motorisation électrique, l’important est de préserver la qualité du miel tout en facilitant le processus d’extraction.

Choisir un extracteur à miel de qualité 

L’apiculture exige un équipement d’une qualité exceptionnelle, permettant à l’apiculteur de sublimer le travail des abeilles et de produire un miel d’une qualité inégalée. Malgré la variété d’articles et d’outils disponibles sur le marché de l’apiculture, il est primordial de les différencier selon leur qualité, car le prix seul ne suffit pas à faire un bon choix d’extracteur à miel. Il est indispensable d’effectuer une analyse minutieuse du rapport qualité-prix.

Ainsi, un professionnel de l’apiculture propose des extracteurs à miel solides, offrant également des conseils personnalisés, des pièces de rechange, une disponibilité en stock et une livraison rapide. Que ce soit pour les extracteurs à miel destinés aux débutants, les centrifugeuses à miel combinées, les extracteurs à miel électriques ou les versions manuelles, il est crucial de sélectionner le matériel qui correspond le mieux à ses besoins.

Enfin, les extracteurs à miel et les centrifugeuses en acier inoxydable sont des outils résistants qui accompagnent les apiculteurs pendant de nombreuses années. En ce qui concerne le robinet de la centrifugeuse, il peut être en plastique ou à clapet, mais il est toujours intégré. Certains extracteurs sont dotés de pieds en acier inoxydable, tandis que d’autres nécessitent une installation sur un support solide tel qu’une table.

Vous avez une question ou besoin d’un conseil ?

    Newsletter